Partagez|

Éléa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Éléa Lun 15 Aoû - 11:58

I ~ RENSEIGNEMENTS PERSONNAGE

Nom : Fanyor.
Prénom : Éléa.
Âge : 15 ans.

Lieu de Naissance : Au Brésil.
Nationalité : Brésilienne et Française.

Métier : /
Lien avec les Instituts : Elle ne connait pas encore
les Instituts.

II ~ PORTRAIT

Description physique :
Quand vous regarderez Éléa pour la première fois, vous serez immédiatement attiré par ses yeux si elle daigne vous les ouvrir. Trop grands au goût de la jeune fille, ses iris
sont d'un vert émeraude captivant, mais son regard n'en est pas moins dur, au contraire.
Si vous êtes d'une nature chanceuse, ou si Éléa est de bonne humeur, vous pourrez
apercevoir, lorsqu'elle sourit, des petites fossettes au creux de ses joues.
Le reste est plutôt banal, nez droit, au milieu de la figure, lèvres roses, dents blanches,
parfaitement alignées (après 1 an et demi de visite chez l'orthodontiste sourcils fins,
front à moitié caché par ses cheveux, Brun, courts légèrement ondulés et la plus part du temps flottent dans le vent (quand il y en a).
Vous remarquerez qu'Éléa n'a pas de larges hanches, ni une forte poitrine, et n'en est que plus heureuse. Elle n'apprécie pas les remarques trop élogieuses des autres sur son corps.
Du reste, vous pourrez voir qu'elle est un peu musclée; résultat de longues années passées à pratiquer l'équitation. Que ses doigts sont fins et adroits... Et que ça fait un
quart d'heure qu'elle attend avec impatience que vous détachiez d'elle votre regard.
Si vous l'avez bien observés, vous pouvez vous souvenir qu'elle porte un T-Shirt bleu,
un jean serré, et des converses bleu marine. C'est sa tenu vestimentaire classique. Des
vêtements sombres, jamais de robe ni de jupe. En été vous pourrez la voir en short et
en chemise.

Couleur des cheveux : Brun.
Couleur des yeux : Vert émeraude.
Taille : 1 m 69
Corpulence : Svelte


Description psychologique :
Éléa est une personne spécialement têtue. Elle ira jusqu'au bout de ses idées quoi qu'il
lui en coûte. Elle est aussi très perspicace, curieuse, et bien qu'elle ne soit pas patiente,
Éléa est très observatrice, ou trop peut-être. Tout ces qualités et défauts ont souvent
tendance a la mettre dans de mauvaises postures dont elle a appris a se défaire la plus
part du temps.
Même si elle dit souvent ce qu'elle pense, Éléa a parfois tendance a mentir et a être agressive pour éviter un sujet ou simplement parce que la vérité ne lui plait pas.
Contrairement a ce que certain peuvent croire, Éléa est quelqu'un qui ressent beaucoup de compassion pour les autres, mais pas beaucoup d'affection. Ses seuls amis se compte au nombre de deux; Maëlys et Eduardo, deux adolescents de son âge avec qui elle a grandi mais qui sont malheureusement restés au Brésil.

Aime : Son cheval. Les pommes juteuses. Le jus de raisin. Les cavalcades dans la Pampa d'Argentine.
N’aime pas : Le contact humain. L'air pollué des villes. Les prétentieux(euse). Les profs. Les ordres.
Sociabilité : Éléa est très renfermée sur elle même.
Rapports aux gens : Elle est méfiante, n'accorde pas facillement sa confiance et de ce fait, elle a très peu d'amis. Mais elle leur confirait n'importe quoi, même sa vie.

Capacités : Étant fan de sport, Éléa peut courir longtemps sans être trop fatiguée. Elle est très adroite et grimpe avec une étonnante facilité. C'est
une excellente cavalière, mais, en revanche, elle s'avère être une dessinatrice de bas
niveau, puisqu'elle a toujours préféré l'écriture au dessin.

Particularité : Sur les cinq sens d'Éléa, trois sont sur-développés, un est inchangé et un est sous-développé; le goût. Cela semble être une
compensation face au développement extraordinaire de son ouïe, de son odorat, de sa
vue.
Cette particularité lui a value bien des attentions auprès de tous ceux qu'elle connaissait, jusqu'à ce que ceux-ci trouve que, finalement, c'est une alienne. Mais cela tournera plutôt à l'avantage de la jeune fille puisque sa tranquillité s'en trouve augmentée. Elle peu ainsi passer des heures à écouter, observer et sentir tous ce qui
se trouve autour d'elle sans que quiconque viennent la déranger.

III ~ VÉCU

Histoire :
Le 31 Novembre 1995, au fin fond du Brésil, une petite fille ouvre ses grands yeux
verts sous le regard étonné de trois infirmières et d'une jeune maman bien fatiguée.
Son arrivée apporta la joie dans sa famille jusqu'au 27 Mai 1999. Ce ne fut pas un petit
garçon qui arriva, mais deux, pour la plus grande joie du couple Faynor. Les deux avaient les yeux marrons et, Mr Faynor qui, jusqu'à là avait trouvé que les yeux de sa fille étaient superbes, les trouva rapidement ridiculement étranges. Cela aurait pu
rester anodin mais un an plus tard, le 31 Novembre 2000 Éléa ou Élé, comme ils l'appelaient à ce moment là, entendis le hennissement d'un cheval qui se trouvait loin
de là. Elle voulait absolument voir l'animal de ses propre yeux. Or Mr et Mme Fanyorn ignorait totalement l'endroit ou pouvait se trouver un cheval puisqu'il se trouvait à des kilomètres de la ferme la plus proche. Éléa supplia son père de prendre la voiture et
d'aller dans la direction qu'elle lui indiquerait en se guidant grâce au hennissement du
cheval qu'elle était la seule a entendre. Ne pouvant refuser ce cadeau à sa fille Mr
Fanyorn vaut monter tout la famille dans la voiture, non sans auparavant avoir chuchotés quelques mots à sa femme, prétendant que leur fille ne tournait pas rond...
Les cris des bébés et le bruit du moteur étaient tellement assourdissant que les parents de la petite fille devaient hausser le ton pour se comprendre. Cependant, cette
dernière, penchée par la fenêtre de la voiture, continuait d'entendre le triste râle de la bête et guidait inlassablement son père. Un quart d'heur plus tard, elle demanda à son père d'arrêter le moteur. Elle n'entendait plus rien. Le cheval s'était tu. Anxieuse elle
descendit du véhicule et marcha sur quelques mètres. Elle s'arrêta soudainement et, un avec un grand sourire, montra du doigt l'horizon à son père.
Celui-ci ne vit rien, hormis les plaines de la Pampa et, faisant signe à sa femme de
remonter dans la voiture, il prit sa fille par la main avec l'espoir de la faire monter à
son tour dans la voiture, pensant qu'elle était manifestement victime d'hallucination lorsque un hennissement résonna dans toute la vallée. Un appel plus faible et douloureux que les autres...
Il se retourna, surpris, mais il eut beau plisser les yeux, il ne vit rien, mais Éléa, le bras tendu, lui montrait inexorablement un point fixe dans les plaines. Sa mère, qui ne voyait rien non plus proposa a son mari de se rendre à l'endroit que leur fille désignait, pendant qu'elle garderait les garçons, pour lui prouver qu'elle se faisait des idées, même si elle-même avait entendu le hennissement. Se denier accepta de suivre sa fille, mais il se questionnait silencieusement. Comment sa fille aurait pu entendre le
hennissement d'un cheval, si faible à 15 minutes de chez lui ? Comment pouvait-elle le voir, à l'autre bout de la vallée ? N'étaient-ils pas tous victimes d'hallucinations ?

Au bout de cinq minutes de marche rapide pour l'un et de course pour l'autre. Ils
s'arrêtèrent. Sous les yeux ébahis de Mr Fanyorn, une silhouette noir se détachait de l'horizon. Deux minutes plus tard, un cheval s'allongea à leur pieds, à demi-mort de fatigue. Éléa s'empressa de le câliner, pendant que son père, encore sous le choc, dévisageait l'animal. Il était grand, fort et sa robe bai presque anodine, si il n'avait pas eu qu'une seule balzane. Sur l'antérieur droit. Une heure après, Mr Fanyorn fit monter le cheval tout tremblotant dans la remorque qui lui servait à déplacer ses porcs.
Éléa n'avait pas voulu se détacher de lui et sa mère, craignant qu'il ne soit dangereux était restée à quelques mètres de là. Arrivé à la ferme, il fut installée dans l'étable, entre les vaches et la petite fille lui apporta du pain sec.
Cet épisode acheva de convaincre le monde qu'Éléa était une petite fille très étrange et beaucoup commencèrent a l'éviter. Elle continua néanmoins de s'occuper de son cheval qu'elle baptisa Ricardo, puisque les nombreuses tentatives de son père pour lui rechercher un quelconque propriétaire n'avaient pas portés leurs fruits, tous les gens à
qui ils en parlaient disaient que ce cheval n'était pas anodin, qu'il allait attirer le malheur dans leur ferme.
C'est ainsi que la jolie petite fille au yeux verts devint l'étrange enfant qui voit trop et qui entend trop. Tout les fermiers voisins évitaient la famille Fanyorn, et le couple n'y tenant plus, l'année qui suivit le dixième anniversaire d'Éléa, ils déménagèrent en France. Après avoir fait promettre à leur fille qu'elle ne parlerait a personne de ses
particularités, ils acceptèrent d'emmener le cheval avec eux et, une fois en France ils le mirent en pension dans un centre équestre pour le restant de ses jours, ce qui permis à Éléa de le voir et de le monter tous les jours, mais ses parents ne voulurent plus en entendre parler.
Tous ceux qu'Éléa connus à partir de ce moment là ne furent pour elle que des ombres, puisqu'elle ne pouvait rien leur dire. Ses parents refusaient de l'écouter, craignant qu'elle ne se soit encore découvert une particularité, et ses frères ne faisaient pas
attention a elle. Aussi elle décida d'apprendre a monter par elle-même, regardant à la télé les cavaliers, elle s'efforçait de reproduire la même chose sur Ricardo. Pendant la journée, à l'école et au collège, elle devint la fille dont personne ne connait rien, qui ne rit jamais, et le soir, elle parlait de ses angoisses et de ses craintes à son cheval, redevenant la jeune fille qu'elle aurait du être...
Situation familiale actuelle : Elle a un père, une mère et même deux frères qui sont jumeaux.
Situation sociale actuelle : Célibataire.
Lieu de vie actuel : Chez ses parents en banlieue parisienne.

IV ~ AUTRE

Comment avez-vous connu le forum ? Grâce à la demande de partenariat que Maëlle a fait sur L'Autre RPG.
Des indices ? Ok by Maëlle



Dernière édition par Éléa Fanyor le Jeu 1 Sep - 12:55, édité 1 fois
Éléa Fanyor
Paranormale

avatar Messages : 40
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 20
Localisation : °~ Dans ses pensées ~°

Feuille de personnage
Race: Humaine
Âge: 15 ans
Signe particulier: Son ouïe, sa vue et son odorat sont sur-développés et son goût est sous-développés.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Éléa Jeu 18 Aoû - 20:47

Voilà, j'ai enfin fini.
Je ne suis pas très fière de l'histoire mais bon, j'ai pas le courage de recommencer =
si il y a des modifications a faire, di
tes-le moi =]
Éléa Fanyor
Paranormale

avatar Messages : 40
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 20
Localisation : °~ Dans ses pensées ~°

Feuille de personnage
Race: Humaine
Âge: 15 ans
Signe particulier: Son ouïe, sa vue et son odorat sont sur-développés et son goût est sous-développés.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Éléa Ven 19 Aoû - 6:30

Bienvenue alors ! Smile
Jolie fiche, tout est en ordre je trouve, je te valide donc ! Very Happy


Pense à activer ta feuille de personnage !
Maëlle Falloz
Agent en Chef - Lyon
Admin

avatar Messages : 75
Date d'inscription : 12/08/2011

Feuille de personnage
Race: Humaine
Âge: 27 ans
Signe particulier: Charisme surdéveloppé
http://apn-world.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Éléa Ven 19 Aoû - 7:58

Ok, j'y cours.

Merci
:]
Éléa Fanyor
Paranormale

avatar Messages : 40
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 20
Localisation : °~ Dans ses pensées ~°

Feuille de personnage
Race: Humaine
Âge: 15 ans
Signe particulier: Son ouïe, sa vue et son odorat sont sur-développés et son goût est sous-développés.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Éléa

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Éléa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APN comme Anormaux, Paranormaux, Normaux :: Les Closes du Contrat :: Le Grand Livre du Recensement :: Présentation des Paranormaux-
Sauter vers: